Les FNB et les fonds communs de placement déclarent leur ratio des frais de gestion (RFG) semestriellement dans leur rapport de la direction sur le rendement du fonds (RDRF). Le RFG déclaré correspond à la somme des frais de gestion totaux du fonds plus les frais d’exploitation totaux plus les taxes de vente pour la dernière année, le tout divisé par l’actif moyen du fonds pour la période. Les frais de gestion couvrent les coûts encourus pour gérer le fonds, tandis que les frais d’exploitation couvrent les frais d’audit, les frais comptables et juridiques, la garde de valeurs, l’évaluation et la tenue des dossiers. Le RFG est devenu l’une des mesures clés sur lesquelles les investisseurs évaluent leurs options de produits de placement, mais il peut être trompeur dans les cas où les fonds ont modifié leurs frais parce que le RFG est une mesure fondée sur des données passées et non futures.

Lorsqu’une société de fonds publie un RDRF, elle fonde le calcul du RFG sur les données historiques des 12 derniers mois. Si le fonds réduit ses frais de gestion à la date de fin de la période de déclaration de leur RDRF, les investisseurs ne verront pas la réduction des frais entièrement reflétée dans le RFG déclaré avant le deuxième RDRF suivant, un an plus tard. Si un changement de frais survient avant une date de publication du RDRF, le RDRF déclarera une combinaison des anciens et des nouveaux frais facturés au fonds. Cela crée un décalage entre l’annonce des réductions de frais et le moment où le RFG déclaré reflète pleinement les changements.

Heureusement, il est possible pour les investisseurs d’estimer un RFG prospectif mis à jour au moment où les réductions des frais du fonds sont annoncées en examinant le RFG sur une période où les frais de gestion n’ont pas changé, en séparant les frais de gestion pour estimer les frais d’exploitation et taxe de vente, puis en ajoutant ces estimations aux nouveaux frais de gestion. Par exemple, le fonds Dimensional Global 60EQ-40FI avait des frais de gestion de 0,30 % et un RFG de 0,40 % en 2019 pour un coût d’exploitation estimé de 0,10 %. D’après le communiqué de presse du 23 juin 2021, les frais de gestion de ce fonds ont été réduits à 0,24 % au 1er juillet 2021. Le RFG estimé à l’avenir est donc de 0,34 %. Comme le RFG inclut la taxe de vente, qui est basée sur les frais de gestion, cette estimation est susceptible d’être élevée en raison de la réduction des frais de gestion. En suivant la même procédure d’estimation, nous pouvons observer les RFG estimés pour tous les fonds de répartition d’actif mondiaux de Dimensional sur la base des réductions des frais de gestion de juillet 2021.


Fonds Dimensional Coûts d’exploitation estimés + taxe de vente* Plus:

Frais de gestion au 1er juillet 2021

Égale à:

Estimation prospective du RFG

RFG déclaré
Global 40EQ-60FI Portfolio (F) 0,11 % 0,24 % 0,35 % 0,39 %
Global 50EQ-50FI Portfolio (F) 0,12 % 0,24 % 0,36 % 0,39 %
Global 60EQ-40FI Portfolio (F) 0,10 % 0,24 % 0,34 % 0,38 %
Global 70EQ-30FI Portfolio (F) 0,11 % 0,24 % 0,35 % 0,39 %
Global 80EQ-20FI Portfolio (F) 0,11 % 0,25 % 0,36 % 0,41 %
Global Equity Portfolio (F) 0,10 % 0,25 % 0,35 % 0,40 %

* Ce chiffre représente la différence entre les frais de gestion du fonds et son RFG sur une période de déclaration où les frais de gestion sont restés inchangés,

Source : PWL Capital, Dimensional Fund Advisors Canada