Service de recherche

Comment investir dans les FNB?

23 avril 2014 - 0 commentaires

Cette semaine, BMO a annoncé qu’elle emboîte le pas à Blackrock et réduit les honoraires de gestion de certains de ses principaux FNB au ras des pâquerettes. Lors de l’annonce faite par Blackrock, nous avons insisté sur le fait qu’au-delà du contrôle des coûts, investir avec les FNB comporte d’autres avantages tout aussi importants. Aujourd’hui, j’aimerais partager les facteurs dont PWL se soucie lorsqu’elle choisis des FNB ou d’autres véhicules de placement pour construire des portefeuilles.

  1. Architecture de portefeuille
    Un véhicule de placement adéquat doit capturer les primes de risque du marché sans pour autant vous faire subir de risques injustifiés. L’architecture de portefeuille répond aux questions suivantes :
    • Le FNB est-il correctement diversifié? La faillite d’un ou quelques émetteurs peut-elle affecter votre fortune de façon significative?
    • Votre portefeuille inclut-il des actions de grande, moyenne et petite capitalisations?
    • Le FNB est-il couvert contre le risque de devises?
    • Le FNB détient-il des produits dérivés?
  2. Fiscalité
    Certains FNB et fonds communs sont structurés de sorte à minimiser les impôts tandis que d’autres ne le sont pas. Par exemple, certains FNB canadiens détiennent des FNB américains plutôt que les actions sous-jacentes à l’indice et peuvent coûter des impôts supplémentaires aux investisseurs, même lorsque détenus dans un REER.
  3. Votre plan de match
    Votre stratégie de placement est un autre facteur extrêmement important dans le choix des FNB pour votre portefeuille. Quelle est votre stratégie obligataire? Quelles échéances et quelle qualité d’émetteur recherchez-vous? Quel genre de portefeuille d’actions souhaitez-vous? Mondial ou canadien? Avez-vous une préférence pour les actions de petite capitalisation, de style valeur ou encore à dividende élevé? Désirez-vous ajouter des classes d’actif dites «alternatives», telles que les fonds de placement immobilier ou les obligations à rendement élevé? Et encore, quelles sont les pondérations adéquates pour chacune de ces classes d’actif?

Le mot de la fin

En définitive, c’est très bien de bénéficier de FNB à faibles honoraires, mais cela ne constitue toutefois qu’un seul parmi plusieurs facteurs déterminant la sélection des FNB pour votre portefeuille. À mon avis, l’architecture de portefeuille, la fiscalité ainsi que votre plan de match jouent un rôle tout aussi crucial pour votre succès financier. 

Par : Raymond Kerzérho avec 0 commentaires.
Commentaires
Ce blogue n'a pas reçu de commentaires.