Service de recherche

Balado : Turbulences dans le marché obligataire

26 octobre 2017 - 0 commentaires

Les taux d'intérêt des obligations canadiennes ont passablement augmentés depuis un an. Par exemple, le taux des obligations fédérales à 10 ans est passé de 0,95% en septembre 2016 à 2,1% dernièrement. Cette hausse de taux a causé une dépréciation des obligations, un phénomène auquel les investisseurs sont peu habitués. L'effet en est tel que certains indices d'obligations affichent un taux de rendement réalisé négatif sur un an. Faut-il s'en inquiéter? 

Raymond Kerzérho, François Doyon La Rochelle et James Parkyn offrent un survol des derniers développements dans le marché des obligations. Nous discutons des mécanismes par lesquels les prix des obligations s’ajustent aux changements dans les taux d’intérêt. Nous abordons les facteurs qui déterminent quelles sont les obligations les plus risquées et lesquelles le sont moins. Finalement, nous proposons quelques moyens prudents pour investir dans les obligations et en retirer le meilleur rendement possible tout en en contrôlant le risque.

Par : Raymond Kerzérho avec 0 commentaires.
Commentaires
Ce blogue n'a pas reçu de commentaires.