Service de recherche

31 mai 2018

Balado : BMO fonds négociables en bourse

L’arrivée en 2010 de BMO FNB a confondu bien des sceptiques, alors que cette filiale d’une banque canadienne s’attaquait à une tâche colossale : se tailler une place dans un marché des FNB jusqu’alors dominé presque sans partage par le géant international iShares. Toutefois, BMO FNB a depuis confondu bien des sceptiques en accumulant les succès. Aujourd’hui cette firme, présentement le numéro deux canadien, semble se diriger tout droit vers le sommet du marché. 

Quel était le portrait du marché des FNB suite à la crise financière? Où en sommes-nous maintenant? Quel rôle BMO FNB a-t-elle joué dans le développement d’un marché compétitif, offrant plus de choix et des meilleurs tarifs que jamais aux investisseurs canadiens?

Raymond Kerzérho rencontre Alain Desbiens, directeur pour le Québec des BMO fonds négociables en bourse. Ensemble, ils abordent la passé, le présent et l’avenir du marché canadien des FNB, et la contribution de BMO dans son développement.  

Par : Raymond Kerzérho | 0 commentaires
17 mai 2018

Balado : L’embauche d’un gestionnaire de portefeuille

Le monde des placements dans lequel nous vivons depuis une décennie est très favorable aux investisseurs autonomes. La multiplication des FNB indiciels et l’amélioration de leur qualité ont grandement simplifié l’équation du placement, donnant naissance à une nouvelle génération d’investisseurs autodidactes. Grâce aux fonds à gestion passive, plus besoin de vous casser la tête les soirs et les fins de semaine pour procéder à votre sélection d’actions et d’obligations!

Toutefois, après un certain temps, de nombreux investisseurs autonomes préfèrent confier le travail à un professionnel. Pourquoi donc payer des honoraires à un gestionnaire? Quelle en est la valeur ajoutée? Et comment se passe le processus d’embauche d’un gestionnaire de portefeuille? 

Raymond Kerzérho rencontre James Parkyn, associé principal et fondateur de PWL Capital. James et Raymond discutent des raisons pour embaucher un gestionnaire de portefeuille et de la valeur ajoutée potentielle d’une telle relation d’affaire.

Par : Raymond Kerzérho | 0 commentaires
3 mai 2018

Balado : Les actions sont-elles devenues trop chères?

Plusieurs commentateurs s’inquiètent des records successifs fracassés par les bourses depuis plusieurs années. Il est vrai que les marchés mondiaux entrent dans une dixième année de gains presqu’ininterrompus depuis la crise financière de 2008-2009. Il est donc sain de se poser des questions.

Les prix des actions sont-ils devenus trop élevés? Comment peut-on se former une opinion éclairée à propos de la cherté des actions? Doit-on craindre une éventuelle correction? Si oui, quelle est la bonne stratégie à adopter pour gérer le risque de votre portefeuille?

Discussion avec François Doyon La Rochelle et Raymond Kerzérho à propos de la cherté des actions, de la probabilité d’une corrections importante et des mesures à prendre face à ce risque.

Par : Raymond Kerzérho | 0 commentaires