Service de recherche

Balado : Un gestionnaire de portefeuille s’excuse d’avoir perdu $4 milliards

27 avril 2017 - 0 commentaires

Dans sa plus récente lettre aux investisseurs, la super-vedette des fonds de couverture Bill Ackman s'est déclaré "profondément désolé" d'avoir perdu $4 milliards avec une position importante dans la compagnie Valeant Pharmaceuticals. Est-il vraiment coupable de quoi que ce soit? Que signifient ces excuses pour vous et pour le public investisseur? Les gestionnaires étoile sont-ils vraiment équipés pour surpasser régulièrement le rendement moyen du marché?

Ce nouvel épisode de l’investissement décomplexé discute du phénomène des gestionnaires étoile avec Peter Guay et Raymond Kerzérho de PWL Capital. Nous discutons de l’habileté des professionnels du placement à prédire le cours des actions et des obligations. En effet, la cote de chaque titre disponible représente le consensus de milliers d’investisseurs à propos de leur valeur réelle. Est-il plausible qu’un individu, si brillant soit-il, puisse mieux juger de la valeur des titres que l’ensemble des opérateurs de marché? Et puis, que nous apprends la perte cuisante subie par les investisseurs qui détiennent des parts du fonds géré par Bill Ackman. La position détenue par le gestionnaire était-elle prudente, ou était-elle trop importante?

Par : Raymond Kerzérho avec 0 commentaires.
Commentaires
Ce blogue n'a pas reçu de commentaires.