La conformité

20 mars 2017

En quoi les bons conseils sont-ils... bons?

Dans le contexte actuel des plans financiers qui tiennent sur une page, de la tarification bon marché des fonds et des outils de placement automatisés, vous êtes en droit de vous demander si vous avez toujours besoin d’un conseiller financier en chair et en os.

La réponse est oui.

Mais attention, il faut tout d’abord revenir sur ce qu’on entend traditionnellement par « conseils financiers » – des conseils consistant essentiellement à formuler des recommandations d’achat et de vente, à exécuter des transactions et à toucher des commissions. Si c’est à cela que vous pensez, alors vous avez raison. Vous n’en avez pas besoin et n’en avez sans doute jamais eu besoin.

Alors, en quoi consistent les « bons conseils »?

Les bons conseils sont intemporels.

http://giphy.com/gifs/marilyn-monroe-gif-UZUzWq9kgQZEY

 

Les bons conseils ne se démodent  jamais. Leurs principes sont permanents. Ils doivent être courageux et vrais, et formulés dans votre meilleur intérêt.

Les bons conseils sont toujours opportuns.

http://giphy.com/gifs/isabella-rossellini-gif-AXLqQsgwT6oyA

 

Les bons conseils financiers doivent demeurer pertinents même dans un monde en constante évolution et vous aider à évaluer de nouvelles occasions de placement ainsi qu’à distinguer les éclairs de génie des feux de paille.

Les bons conseils tiennent compte des éléments… et de l’ensemble.

http://giphy.com/gifs/community-look-point-WiyczarN2XMm4

 

Les bons conseils financiers doivent intégrer en un tout les divers aspects de vos finances : impôts, assurances, planification successorale, visées philanthropiques, rémunération, biens immobiliers, affaires et ainsi de suite.

Les bons conseils sont personnalisés.

http://giphy.com/gifs/season-5-the-simpsons-5x18-3o6MbenDIR43uhLzVe

 

Les bons conseils doivent mener à de bonnes décisions – pas seulement en général, mais pour vous : votre argent, vos intérêts, votre vie.

Les bons conseils sont tenaces.

http://giphy.com/gifs/espys-pGYLohi4VRbPi

 

Les bons conseils donnent leur pleine mesure lorsque vous avez été détourné de vos objectifs par un événement imprévu. Ils vous aident à retomber sur vos pieds lorsque les soubresauts du marché et de la vie vous ont fait diverger de votre cap.

Les bons conseils sont sages.

http://giphy.com/gifs/election2016-wise-donna-brazile-ive-seen-some-things-in-my-time-l41YdynePzQmKISwE

 

Les bons conseils financiers s’appuient sur de solides recherches universitaires, un processus structuré et une expérience éclairée. En effet, maintenir le cap dans un contexte de turbulence des marchés exige d’être rationnel et non pas émotif.

Les bons conseils sont empreints de compassion.

http://giphy.com/gifs/cbc-funny-comedy-26Do4GhHgmdCR0Uq4

 

Malgré tout, les conseils financiers ne servent à rien s’ils ne contribuent pas à ce qui vous apporte de la joie et vous rassure dans les périodes difficiles. D’ailleurs, un bon conseiller doit non seulement vous fournir des conseils, il doit aussi savoir vous écouter. Ce qui nous amène au point le plus important.

Les bons conseils doivent être dans votre intérêt, un point c’est tout.

http://giphy.com/gifs/tv-land-younger-youngertv-l2R0fwkHNCADIP1YI

 

Mais avant toute chose, les bons conseils doivent toujours être dans votre intérêt, et dans votre intérêt seulement, même si votre conseiller doit en pâtir.

Si les bons conseils qui sont dans votre intérêt vous semblent assez différents des astuces qu’on vous donne au sujet de vos actions ou des tactiques de synchronisation du marché auxquels vous êtes peut-être habitué, c’est parce qu’ils sont en effet très différents. C’est la raison pour laquelle nous croyons fermement que les bons conseils sont plus pertinents que jamais dans les marchés actuels.

Par : Jennifer Vachon | 0 commentaires
6 mars 2017

Je paie pour QUOI?!?! Ou... à quoi servent les frais que vous payez

Ça y est, janvier 2017 est derrière nous. Vous avez d’ailleurs probablement reçu au cours du mois vos premiers rapports annuels sur les frais et le rendement qu’exige maintenant le Modèle de relation conseiller-client – Phase 2 (MRCC2). Nous avons commencé à parler de ces rapports il y a un moment déjà, notamment dans le billet Six choses que vous devez savoir sur les nouvelles obligations d’information du MRCC2.

Nous faisions alors remarquer que les rapports indiqueraient désormais ce que vous coûtent réellement vos services de placement – tant les paiements directs que les frais que vous payez aux fournisseurs de produits et de services tiers. Nous notions également que les dépenses (les ratios des frais de gestion, aussi appelés RFG) liées à vos produits de placement continueraient d’être présentées séparément (ce qui signifie que vous devrez les ajouter au total des coûts au moment de comparer les différentes façons de gérer votre argent).

Soyons clairs

À vrai dire, nous sommes d’ardents adeptes de la transparence dans la présentation de l’information! Que vous recherchiez un conseiller financier, un mécanicien automobile ou n’importe quel autre professionnel pour vous aider à améliorer votre vie, vous méritez de savoir ce qu’il vous en coûtera réellement et ce que vous recevrez vraiment en échange.

Cela dit, même si votre conseiller financier vous communique clairement ses frais – et même si ceux-ci sont raisonnables –, vous pourriez avoir des questions à propos des nouveaux éléments qui figurent dans vos rapports MRCC2, ce qui pourrait déboucher sur une autre question, aussi vaste que légitime :

Voulez-vous bien me dire à quoi servent ces frais sur les services de placement?

Vous faites bien de le demander! Si certains fournisseurs de services financiers répondaient honnêtement, ils vous diraient sûrement : « à pas grand-chose ». À l’avenir, il devrait toutefois être beaucoup plus difficile de cacher ce fait derrière des dépenses dont vous ignoriez même l’existence. Voici donc sans plus attendre...

Une douzaine de choses que vous obtenez en payant des frais à PWL Capital   

1. Des conseils objectifs qui vont dans le sens de vos intérêts

[http://gph.is/2jf5vZg]

 

Nous nous engageons d’abord et avant tout à vous conseiller en agissant dans votre intérêt en toutes circonstances. De toute façon, pourquoi suivriez-vous des conseils qui vont à l’encontre de vos intérêts?

2. Un plan financier et un plan de retraite adaptés et détaillés

[http://gph.is/18gMYmh]

 

Pour être en mesure de bien vous guider et de vous conseiller adéquatement, nous cherchons à en savoir plus sur votre situation personnelle, professionnelle et familiale. Nous n’offrons pas de solutions toutes faites et nous évitons de lancer des idées au hasard.

3. Stratégies d’épargne appropriées et stratégies de placement fondées sur des preuves

[http://gph.is/28T1Q3M]

 

Il ne s’agit pas seulement de savoir quoi acheter et quoi vendre pour investir. Il faut également adopter de bonnes habitudes d’épargne et savoir bien utiliser les réserves accumulées pour les faire fructifier. En tenant compte de vos objectifs de rendement et de votre tolérance au risque, nous vous aiderons à gérer judicieusement les risques de marché associés à des rendements espérés supérieurs et à éviter ceux qui pourraient vous nuire.

#4. Rapports réguliers sur le rendement personnel

[http://gph.is/2aZK6jo]

 

Êtes-vous sur la bonne voie pour atteindre vos objectifs financiers? Quand il est question des placements, il est certes important de partir du bon pied, mais la rigueur est également de mise par la suite, si on veut maintenir un bon équilibre et demeurer fidèle au plan initial. Pour garder le cap, il faut notamment évaluer la situation régulièrement et rectifier le tir si nécessaire en faisant preuve de discipline.

#5. Une politique de placement personnalisée

[http://gph.is/2983qv3]

 

L’une des choses que nous faisons dès le début est d’établir votre politique de placement personnalisée en fonction d’une évaluation de votre tolérance au risque. Cette politique décrit vos objectifs de rendement et contraintes de risque, votre horizon de placement, la répartition de votre actif, vos exigences en matière de liquidités, les considérations juridiques et fiscales vous concernant et tout autre facteur susceptible d’influer sur vos décisions de placement.

#6. Stratégies et structures de gestion fiscale tout au long de l’année

[http://gph.is/2b3pnQ9]

 

Il faut demeurer attentif tout au long de l’année si on veut les réduire au minimum, en tirant parti des pertes fiscales, par exemple, et en ayant le portefeuille de placements le plus avantageux possible au point de vue fiscal.

#7. Gestion intégrée des placements et du patrimoine

[http://gph.is/293Hqo7]

 

Votre plan financier et votre plan d’investissement sont-ils au diapason? Vos revenus, vos placements, vos dépenses, votre gestion des risques, votre planification successorale et fiscale, vos dons de charité et vos intérêts financiers connexes doivent tous être envisagés de manière intégrée, avec un plan d’attaque coordonné.

#8. Une bonne stratégie pour la retraite

[http://gph.is/2dvWD1T]

 

Une bonne planification de la retraite ne se résume pas à accumuler autant d’argent que possible et à se croiser les doigts en espérant que tout ira pour le mieux. Il faut élaborer une stratégie pour épargner, investir et, au bout du compte, utiliser convenablement les réserves constituées, en plus de préparer les transferts du patrimoine entre générations le moment venu.

#9. Planification de la relève pour les propriétaires d’entreprise

[http://gph.is/1OdpmFS]

 

Si vous êtes propriétaire d’une entreprise ou fiduciaire, ou encore si votre patrimoine se compose d’actifs complexes, la planification de votre retraite et de votre succession pourrait exiger un plan plus vaste. Notre service de planification successorale structure vos actifs et prépare vos héritiers pour que le transfert du patrimoine et la transition du pouvoir se fassent de manière harmonieuse et dans le respect de vos volontés.

#10. Encadrement des comportements

[http://gph.is/2bf6mWg]

 

Toutes les connaissances du monde en matière de gestion du patrimoine, de planification financière et de placements fondés sur des preuves ne suffiront pas si vous n’êtes pas conscient des biais comportementaux qui vous poussent à aller à l’encontre de vos propres intérêts financiers. Si vous adoptez sans le savoir un comportement nuisible, nous vous le dirons ou, encore mieux, nous vous aiderons à vous en rendre compte par vous-même!

#11. Gestion administrative et gestion des comptes

[http://gph.is/1UcwR1P]

 

Pour mettre en œuvre vos plans financiers de manière rigoureuse, il est essentiel de porter attention aux détails en tout temps. Nous pouvons aussi vous aider avec ces « tâches de routine » en calculant les prix de base rajustés aux fins fiscales, en supervisant vos transactions, en vous informant régulièrement des mesures prises et plus encore.

#12. Une « deuxième paire d’yeux » pour surveiller votre temps et votre argent

[http://gph.is/11i7rUS]

 

Même si MRCC2 doit faciliter la compréhension des frais et des complexités qui peuvent entraver votre succès financier, il est toujours avantageux de faire équipe avec un professionnel qui saura répondre aux interrogations qui pourraient subsister. Ce qui nous amène à notre dernier point…

#13. L’avons-nous déjà dit… des conseils objectifs qui tiennent compte de vos intérêts

[http://gph.is/29eBohH]

 

Vous nous payez pour que nous nous occupions des stratégies globales autant que des détails pratiques, deux aspects essentiels à votre succès financier. Mais tout cela n’a aucune valeur si nous ne faisons pas de vos intérêts notre priorité. C’est pourquoi la communication avec nos investisseurs fait partie inhérente de notre culture et que la signature de notre cabinet est la suivante : Longue vie à votre argent.

Vous avez des questions à propos de MRCC2? Parlons-en.

Nous sommes prêts à répondre à toutes les questions que vous pourriez avoir sur les nouveaux rapports MRCC2 que viennent de vous envoyer vos fournisseurs de services financiers (y compris les nôtres). Comment pouvons-nous mettre en pratique nos valeurs pour vous aider? Discutons-en. 

Par : Jennifer Vachon | 0 commentaires