La conformité

Trucs et pièges à éviter pour se prémunir contre le vol d’identité - Deuxième partie : Se protéger dans l’univers virtuel

13 avril 2017 - 0 commentaires

Dans notre dernier billet, nous avons proposé une série de « meilleures pratiques » à adopter pour se protéger contre le vol d’identité et le préjudice financier qui en découle. Nous avons commencé par suggérer quelques idées sur la façon de protéger ses documents. Nous passons maintenant à l’univers virtuel où, admettons-le, la majorité les malfaiteurs les plus menaçants sévissent désormais.

Dans le présent billet et dans le prochain, nous nous pencherons sur deux grandes stratégies. Aujourd’hui, nous explorerons les moyens de se prémunir contre le vol d’identité en agissant de manière offensive. Par la suite, nous verrons comment bâtir une bonne défense en faisant preuve de prudence sur le Web.

Les criminels qui veulent voler votre identité procèdent ainsi…

Ils recherchent les accès faciles

Vous avez beau acheter le meilleur système de sécurité pour votre domicile, s’il n’est pas activé, il sera inutile. De même, la force de votre première ligne de défense réside dans la protection par mot de passe que vous aurez établi pour contrer les « effractions » électroniques. Vous ne pourrez peut-être pas neutraliser toutes les menaces, mais ne facilitez pas les choses pour les malfaiteurs en omettant de mettre en place un système de sécurité.

 

http://gph.is/28NIUDO

Ils essaient de forcer vos serrures

Tout d’abord, aucun appareil en ligne ne devrait être accessible sans mot de passe. Cela inclut les ordinateurs, ainsi que les téléphones mobiles et les routeurs Wi-Fi. Dans la mesure du possible, vous devriez également sécuriser votre « Internet des objets » – ces imprimantes, réfrigérateurs, et autres articles qui sont de plus en plus nombreux à « parler » à un système de gestion centralisé. Les mots de passe ne vous protègent que si vous les utilisez.

http://gph.is/28MY5ge

Ils essaient de forcer vos fenêtres

Outre vos appareils, aucune ouverture de session ne devrait se faire sans protection. Plus le contenu est sensible (données financières, comptes de carte de crédit, magasinage en ligne, etc.), plus il est essentiel de mettre en œuvre une bonne protection par mot de passe. L’aspect pratique, c’est bien, mais une bonne sécurité, c’est encore mieux.

 http://gph.is/1MfVD9B

Ils cherchent à découvrir vos mots de passe

Ne vous contentez pas non plus d’utiliser les mêmes vieux mots de passe. En fait, un mot de passe fiable ne devrait pas être un mot. Voici quelques principes de base : 1) choisissez une combinaison dénuée de sens d’au moins huit caractères – lettres, chiffres et caractères spéciaux –, en majuscules et en minuscules; 2) changez vos mots de passe régulièrement; 3) évitez d’utiliser le même mot de passe pour de multiples comptes; 4) NE NOTEZ JAMAIS VOS MOTS DE PASSE. Un dernier point et non le moindre : utilisez un logiciel de gestion de mots de passe afin de ne pas avoir à vous rappeler toutes ces règles. De bons mots de passe sont aussi essentiels que de bons cadenas pour la protection de vos biens les plus précieux.

http://gph.is/28JfCky

Ils fouillent dans votre vie privée

Dans notre dernier billet, nous avons parlé de l’importance de garder ses informations personnelles… personnelles. Plus les criminels ont de bribes d’information sur vous, plus ils sont susceptibles de rassembler les morceaux du casse-tête et de vous voler. Gardez cela à l’esprit lorsque vous partagerez ce qui se passe dans votre vie sur les médias sociaux. De façon générale, vos vrais amis et les membres de votre famille connaissent déjà votre date de naissance, vos projets de vacances et le nom de vos enfants. Sachez comment l’information sur vos réseaux sociaux est partagée et avec qui.

http://gph.is/2ddphqw

Ils fouillent dans vos poubelles

Les criminels n’hésitent pas à fouiller dans votre poubelle, qu’elle soit physique ou virtuelle. Si vous avez des comptes que vous n’utilisez plus, fermez-les. Soyez également prudent lorsque vous vous débarrassez d’équipement. Vous croyez peut-être avoir effacé toute donnée de votre vieil ordinateur ou de votre ancien téléphone mobile, mais vous seriez surpris d’apprendre ce qu’un voleur rusé peut récupérer d’un appareil abandonné. Même les imprimantes et les télécopieurs désuets peuvent receler des trésors. Si vous souhaitez vous débarrasser de matériel informatique, consultez un professionnel pour connaître les pratiques actuelles en matière d’élimination.

http://gph.is/2cX8ZwC

Ils s’attaquent aux maillons les plus faibles

Il n’y a aucune raison de faire cavalier seul lorsqu’il s’agit d’assurer sa sécurité. Les professionnels du secteur financier (moi-même en l’occurrence), les marchands en ligne, les fournisseurs de médias sociaux, les organismes gouvernementaux et d’autres ressources fiables ont tout intérêt à vous aider à vous prémunir contre le vol d’identité. Utilisez les mesures de sécurité qui sont à votre disposition! Par exemple, effectuez la vérification en deux étapes chaque fois qu’elle est offerte. Inscrivez-vous aux alertes de compte (notamment les avis de transaction de votre banque), et ne les ignorez pas si vous en recevez. Tirez profit des mesures de protection sur les médias sociaux afin de déterminer qui peut voir vos publications et vos informations personnelles. Nous sommes tous concernés. Continuez à lire les billets de cette série et appelez-nous si vous avez des questions.

http://gph.is/1LPvK3F

Dans le prochain billet, nous présenterons diverses astuces pour vous prémunir contre les attaques malicieuses lorsque vous êtes actif sur le Web.

Par : Jennifer Vachon avec 0 commentaires.
Commentaires
Ce blogue n'a pas reçu de commentaires.