Anthony Layton MBA, CIM

Président du conseil d’administration et
chef de la direction, gestionnaire de portefeuille

Peter Guay MBA, CFA

Gestionnaire de portefeuille
Contact
  • T514.875.7566 x 224
  • 1.800.875.7566
  • F514.875.9611
  • Place Alexis Nihon
  • 3400 de Maisonneuve Ouest,
  • Bureau 1501
  • Montréal, Québec H3Z 3B8

La séparation de biens et les impacts sur vos finances

14 mars 2018 - 0 commentaires

Dans ma dernière vidéo, j’ai parlé du patrimoine familial et du régime matrimonial par défaut au Québec, la société d’acquêts. Si vous l’avez raté, suivez le lien ici. Dans la présente vidéo, je vais vous parler de l’autre régime matrimonial, la séparation de biens.

Le « régime de séparation de biens » n’est pas le régime par défaut au Québec. Pour ceux qui choisissent ce régime, le couple devra signer devant notaire un contrat de mariage, aussi appelé « accord prénuptial ». Sous le régime de la séparation de biens, chaque conjoint reste le propriétaire exclusif de ses biens, les administre seul et assume la responsabilité de ses dettes sous réserve des règles du patrimoine familial.

Pourquoi, donc, choisir de se marier sous le régime de la séparation de biens? Eh bien, s’il existe une grande différence dans l’ampleur du patrimoine des conjoints, alors ce régime garantit que l’héritage ou les biens demeurent à l’extérieur du patrimoine familial et restent indivisibles. Il protège aussi les enfants, qui hériteront de vos biens, en particulier dans le cas d’un deuxième mariage. Autrement dit, vous pouvez vous assurer ainsi que les personnes de votre choix reçoivent les biens qui leur reviennent.

Les régimes par défaut sont habituellement choisis dans le cas d’un premier mariage ou d’une première union civile, tandis que les régimes de séparation de biens conviennent évidemment davantage lors d’un deuxième mariage ou d’une deuxième union, car les conjoints ont habituellement plus de biens. Prenez le temps de discuter des diverses possibilités et de décider quel régime répond le mieux à vos besoins. Je sais que ce n’est pas très romantique, mais cela vous évitera bien des difficultés plus tard dans la vie.

 

Par : Peter Guay avec 0 commentaires.
Commentaires
Ce blogue n'a pas reçu de commentaires.



 Security code